L’inventaire de cave est la partition du passionné de vins

L’inventaire de cave est la partition du passionné de vins

Un bon inventaire de cave est doublement utile au propriétaire de grands crus. Il lui permet de bien identifier les vins dont il dispose pour sa consommation courante et ses repas exceptionnels ; mais aussi de repérer les vins qu’il aurait intérêt à revendre.

Un inventaire de cave… pour choisir son vin

Plus la cave est importante et plus le recensement des bouteilles qui la composent est essentiel. S’il peut être agréable au passionné de flâner au milieu de ses flacons et d’en choisir un au hasard d’une rencontre, il est souvent plus simple de disposer d’une liste organisée afin de choisir rapidement le vin qui correspondra le mieux à chaque situation.

Un inventaire de cave… parce que le vin n’est pas éternel

Conserver une cave de qualité et cohérente nécessite également un minimum de suivi. Il est toujours utile de rappeler que le vin est un produit vivant doté d’un cycle de vie qui n’est pas éternel. La réalisation d’un inventaire de cave précis permet de différencier les crus qui disposent d’un bon potentiel de garde, de ceux qu’il sera préférable de consommer au cours des prochains mois, ou encore de ceux dont la phase d’apogée est passée.

Un inventaire de cave… pour ne pas se trouver en rupture

De plus, au fur et à mesure des années, les goûts peuvent évoluer. Tenir à jour une liste précise de sa cave permet de mieux appréhender la justesse de l’adéquation entre le stock de chaque type de vin en cave et la consommation réelle.

Un inventaire de cave… car le vin est aussi un actif financier

Enfin, tout amateur de grands crus a pu constater lors des dernières décennies la véritable envolée du cours des vins de certaines régions. Si la cote des crus de Bordeaux fut la première à s’envoler durant les années 2000, elle se maintient ses dernières à des niveaux élevés qui oscillent en fonction des spécificités du marché. De même, après une phase de hausse spectaculaire depuis le milieu des années 2010, les prix des grands vins de Bourgogne se sont stabilisés en 2020-2021, mais semblent désormais devoir franchir de nouveaux records. D’autres régions comme la Champagne ou l’Italie du Nord voient également leurs cours flamber.

Dans ce contexte, réaliser un inventaire de cave précis permet de valoriser ses grands crus et de bien être conscient de la valeur de chacune de ses bouteilles. Dans notre activité de rachat de caves, il n’est pas rare que les vendeurs nous affirment qu’ils n’auraient pas bu certains de leurs flacons s’ils en avaient préalablement connu le prix réel.

Un inventaire de cave doit comporter au minimum :

  • Nom du vin : nom du château pour les Bordeaux, pour les autres régions, noms du domaine et de la cuvée.
  • Millésime : un même vin n’a ni la même valeur ni le même potentiel de garde en fonction de l’année de production.
  • Quantité en stock : donnée à faire évoluer au fur et à mesure de la consommation.
  • Conditionnement : présence ou non de la caisse d’origine, cet élément peut compter pour la valorisation.
  • État des bouteilles : le niveau du vin et l’état des étiquettes sont également importants pour la valorisation.

Certains ajoutent leurs propres commentaires de dégustation, les prix d’achat, l’origine des bouteilles…

 

Si après avoir effectué votre inventaire de cave, vous pouvez souhaiter obtenir, plus qu’une estimation.
Contactez-nous, nous reviendrons vers vous sous 48 heures, en toute discrétion, avec une offre de rachat nette de frais.

 

Auteur : Aurélien Grevet

Vinoptimo, négociant international en grands vins, vous conseille pour vos achats ou reventes de grands crus.

 

Crédit image :  BillionPhotos.com – Adobe Stock

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*