La cote des vins italiens en constante hausse

La cote des vins italiens en constante hausse

La cote des vins italiens retient l’attention de tous les observateurs du marché des grands crus depuis plusieurs mois déjà. Elle ne cesse en effet de croître et cette tendance semble solide et pérenne.

La cote des vins italiens surfe sur la taxe US frappant les vins français

La taxe de 25% sur les vins français à l’entrée sur le marché américain, décidée par l’administration Trump et entrée en vigueur en octobre 2019, a indéniablement accéléré le mouvement. Néanmoins, la part des vins italiens au sein du marché des grands crus suivait préalablement une courbe ascendante.

Les chiffres donnés par le Liv-ex en témoignent : de 3% en 2013, la proportion des grands crus transalpins dans les échanges effectués sur la plateforme londonienne est passée à 9% en 2019, pour atteindre un niveau record de 22,5% en avril.

Les vins italiens voient s’envoler leur part dans les échanges internationaux

L’excellent accueil réservé aux sorties en bouteille des Brunello 2015 et Baralo 2016 est un autre facteur explicatif conjoncturel. Mais, il semble indéniable que le marché des grands crus s’élargisse de manière plus structurelle.

Jusqu’en 2010, la position des grands crus de Bordeaux était hégémonique et constituait 96% des échanges. En 10 ans, ce chiffre est passé à 48%. Après le pic de l’été 2011, la diversification avait principalement profité à la Bourgogne qui pouvait revendiquer 20% des transactions en 2019. Sous l’effet de divers facteurs, dont une politique tarifaire toujours plus importante, cette part est tombée à 15% en 2020, et l’Italie en bénéficie indéniablement.

Quand la cote des bordeaux pâlit, celle des vins italiens se met à briller

Au-delà de l’importance croissante des crus italiens au sein des échanges de grands crus, la cote de ces vins s’apprécie sensiblement. Elle est même la seule (avec celles des grands champagnes) à afficher une performance positive en 2020. Au 31 mai 2020, l’indice du Liv-ex Italy 100 se targuait d’une hausse de 4,55% depuis le début d’année alors que l’indice de référence, le Liv-ex 1000 recule de 3,23% durant cette même période. Sur 5 ans, la hausse est de 39,76%, au même niveau de que le Liv-ex 1000 (+39,14%).

L’Italie bénéficie indéniablement de la meilleure tendance.

 

Auteur : Aurélien Grevet

Vinoptimo, négociant international en grands vins, vous conseille pour vos achats ou reventes de grands crus.

 

Crédit image :  Stephen Finn – Adobe Stock

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*