Estimer son vin : le millésime a-t-il toujours autant d’influence ?

Estimer son vin : le millésime a-t-il toujours autant d’influence ?

Quand on veut estimer son vin au moment de l’héritage d’une cave, ou pour effectuer les bons arbitrages afin de conserver le dynamisme de sa cave, de nombreux critères entrent en jeu. Les appellations et plus encore les noms des producteurs comptent dans cette estimation, mais le millésime est également primordial.

Les conditions climatiques du millésime comptent dans l’estimation d’un vin

Toutes les années ne se valent pas sur le plan de la qualité, certes. Toutefois, chez un vigneron de talent, chaque millésime recèle un intérêt gustatif indéniable. La capacité à se bonifier avec le temps, le potentiel de garde, influencera le plus la cote du vin. Et là, force est de reconnaître que l’écart entre différents crus peut être considérable.
La nature et les conditions climatiques demeurent déterminantes. Cependant, avec le perfectionnement perpétuel des techniques de vinification, la qualité tend à devenir de plus en plus constante. Au XXe siècle, il n’en était pas de même. Les années pluvieuses, par exemple, produisaient le plus souvent des vins presque « dilués », aux structures tanniques affaiblies, et donc moins aptes à la garde (1991, 1992 et 1993 à Bordeaux). Évidemment, chez les grands ces propos sont à nuancer. Je pense en particulier à un Château Latour 1992 qui tenait plus que brillamment son rang de Premier Cru Classé.

L’estimation du vin est sous l’influence des tendances du marché

Cependant, la réalité du marché est plus influencée par les notes des critiques sur l’ensemble du millésime, que par les qualités gustatives spécifiques de tel ou tel vin.
En général, les très grands millésimes bénéficient d’un bonus systématique à l’estimation, par exemple à Bordeaux 1989, 1990, 2000, 2005, 2009 ou encore 2010. La raison est simple : la demande internationale explose notamment aux États-Unis où la cote du millésime est essentielle.

Grâce à notre connaissance des marchés internationaux, nous vous fournissons une estimation de vos vins loyale, gratuite et discrète dans les plus brefs délais.

Auteur : Aurélien Grevet

 

Image © Vinoptimo

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*