Vendre son vin entre particuliers, est-ce toujours une bonne idée ?

Vendre son vin entre particuliers, est-ce toujours une bonne idée ?

Afin d’entretenir la vitalité de sa cave ou de faire face à des dépenses spécifiques, le propriétaire de grands crus est régulièrement amené à vendre ses vins. S’il peut être tentant de privilégier la vente entre particuliers, cette solution ne semble pas toujours être la plus intéressante.

 Éviter les écueils des sites de vente entre particuliers

D’abord, il faut rappeler que les sites de vente entre les particuliers attirent particulièrement les escrocs qui se cachent sous le profil d’amateurs. Malgré les mises en garde de ces sites, enjoignant leurs utilisateurs à faire preuve de méfiance, les escroqueries, ou du moins les tentatives sont nombreuses. Même si le bon sens permet d’éviter le plus souvent les pièges grossiers, ces échanges demeurent une perte de temps et une source d’agacement.

Ensuite, les amateurs friands de ce mode d’échanges sont le plus souvent à la recherche des prix les plus bas, de la bonne affaire qui n’en est du coup plus vraiment une pour le vendeur. Quand à ces prix déjà bas s’ajoutent les frais, même minimes, prélevés par les plateformes de mise en relation ou de sécurisation des paiements, vendre ses grands crus tourne à l’opération promotion.

Enchères : ne pas oublier les frais des maisons de vente

Un particulier pour vendre ses grands vins en optimisant le prix de vente de chaque bouteille ne dispose que rarement et de façon limitée de l’indispensable réseau spécifique, précisément renseigné et international. Les maisons de vente aux enchères les plus prestigieuses disposent de ces réseaux, mais prélèvent des frais souvent exorbitants pouvant atteindre 35 à 40% du prix total de vente.

Rechercher une solution de vente « gagnant-gagnant »

Pour un particulier, le plus intéressant, tant en termes d’optimisation du prix de vente que de sécurité et de rapidité du paiement, est de s’adresser à une structure professionnelle de négoce international ayant pignon sur rue comme Vinoptimo, aux coûts de fonctionnement limités, et qui se satisfera d’une marge raisonnable au moment de la revente de vos grands crus pour satisfaire à la fois le vendeur et sa clientèle.

Le service Vinoptimo permet de vendre son vin à bons prix, en toute confiance, avec une cotation gratuite, sans engagement.

Et je m’engage, de mon côté, à un contact en toute discrétion.

Auteur : Aurélien Grevet

 

Image © nito – fotolia.com

2 Avis

  1. LECUNA Michel 5 ans ll y a

    Bonjour,
    Je suis un particulier désireux de se séparer de bouteilles de Pomerol dont des chateaux LAFLEUR ( 1 de 1977 et 2 de 1979 ) ainsi que des chateaux LE GAY ( 3 de 1970 et 1 pour chacune des années 1974 , 1976 ,1980 et 1981 )
    Si vous êtes intéressés ,merci de me faire une offre détaillée pour chacune des 3 LAFLEUR et groupée pour les 7 LE GAY .
    je me tiens à votre disposition pour tout autre renseignement

    Michel LECUNA
    Tel : 04 XX XX XX XX

    • Thomas Wallart 5 ans ll y a

      Bonjour, et merci pour votre message.
      Pour toutes vos demandes d’estimation et de cotation, merci de passer directement par notre formulaire de contact.
      Cordialement
      Thomas de Vinoptimo

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*