Le prix de détail n’est pas toujours utilisable pour estimer un vin

Le prix de détail n’est pas toujours utilisable pour estimer un vin

Estimer un vin est loin d’être aussi simple que ne le laissent présager les paradigmes de l’économie 2.0. L’accès à l’information est certes quasi illimité, mais c’est la question du tri de ces données qui importe le plus. On trouve tout sur internet. Effectivement, tout est n’importe quoi.

Un commerçant de proximité pourra doubler le prix d’estimation du vin

En quelques clics, il est facile aujourd’hui d’avoir accès aux rayons d’un commerçant à l’autre bout de la planète. Mais que sait-on des coûts d’importation, frais de port et taxes douanières, ou des dépenses liées à la distribution ? Pour estimer un vin correctement, il ne suffit pas de repérer le prix pratiqué chez le caviste du coin ou du bout du monde. J’ai le souvenir bienveillant, mais amusé, sans condescendance, d’un amateur qui, vraisemblablement déçu par ma proposition de rachat, m’envoyait la photo d’une bouteille identique à celle qu’il me proposait, dans les rayons des Galeries Lafayette. J’étais obligé de reconnaître que mon estimation n’atteignait pas la moitié du prix affiché. Heureusement, la raison l’emporta une fois prises en compte les charges colossales de ce lieu d’exception, et comparaison faite avec les autres offres reçues.

Surestimer un vin conduit à ne pas pouvoir le vendre

De même, les comparateurs de prix peuvent être très utiles. Cependant, les prix moyens qu’ils indiquent restent des moyennes de tarifs constatés chez des commerçants qui, en plus de devoir dégager une marge pour vivre de leur activité, ont des coûts de fonctionnement parfois importants. Se contenter de ces prix amène souvent à surestimer ses grands crus, et donc au final à ne pas les vendre.
Le particulier qui souhaite vendre ses vins, a deux pistes principales à explorer. Soit les ventes aux enchères, en prenant en compte les frais élevés et le caractère hypothétique des estimations. Soit faire appel à un professionnel capable de formuler des offres de rachat fermes. Comme pour toute transaction commerciale, comparer est la clé du succès.

Nous sommes à votre disposition pour vous fournir une estimation de vos vins en toute discrétion et des offres de rachat loyales.

 

Auteur : Aurélien Grevet

 

Image © picsfive – fotolia.com

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*