Mettre en réserve le champagne demande de soigner ses bulles

Mettre en réserve le champagne demande de soigner ses bulles

Comment stocker le champagne, l’un des vins les plus fragiles ? La fraîcheur et l’effervescence de cuvées champenoises reposent sur des équilibres délicats qu’il convient de préserver avec soin. Le stockage du champagne exige d’apporter une attention particulière aux conditions de conservation tant en termes de luminosité, que de température, d’hygrométrie, d’absence de vibration ou encore de pureté de l’air.

Stocker le champagne à l’abri de la lumière

Comme pour tous les vins, la lumière est à proscrire, et les champagnes y sont encore plus sensibles encore. Les champagnes sont particulièrement exposés au risque de prise de goût de lumière qui favorise le développement de notes âcres et d’œuf pourri. Ceci explique qu’une grande majorité de cuvées soient conditionnées en verre foncé, et que celles qui ne le sont pas comme le célèbre Cristal de Roederer soient enveloppées d’un film protecteur anti-UV.

Stocker le champagne à une température stable

Le maintien d’une température stable est également essentiel. Si le niveau exact du thermomètre dans le lieu de stockage, entre 10 et 15°C, importe peu, l’essentiel tient à la constance de cette donnée. Un endroit plutôt frais du logement, même à 16 ou 17°C, est à privilégier. La réserve du champagne doit impérativement éviter les zones à fortes variations thermiques, comme le placard derrière la porte d’entrée, ou encore la pièce où se trouve la chaudière.

Stocker le champagne dans un endroit relativement humide

Afin de bien vieillir, le champagne, comme tous les vins, requiert un degré d’humidité important compris en 70% et 80%. Dans les logements modernes, au moins de posséder une cave à vin de type Eurocave, ou d’équiper une pièce dédiée d’un climatiseur et d’un humidificateur, cette caractéristique d’une conservation optimale est la plus contraignante. Il convient néanmoins de la nuancer en rappelant que cette dernière est essentielle pour une conservation de longue durée et qu’elle tolère un peu plus de souplesse lorsque l’on compte en mois.

Stocker le champagne dans une atmosphère saine et calme

Toujours en suivant les principes généraux de conservation du vin, stocker son champagne dans une atmosphère saine est impératif afin d’éviter que de mauvaises odeurs ne pénètrent dans la bouteille.
Enfin pour préserver l’effervescence du champagne, une attention doit être accordée à l’absence de toute vibration. On évite donc le stockage sur le sèche-linge, ou plus sérieusement contre un mur qui jouxte ce dernier ou toute source de vibrations régulières (ascenseur, mixeur, etc.).

 

Vinoptimo, négociant international en grands vins, vous conseille pour vos achats ou reventes de grands crus.

 

Auteur : Aurélien Grevet

 

 

Crédit image :  Volha Adobe Stock

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*