Que faire du vin reçu en héritage ?

Que faire du vin reçu en héritage ?

Vous avez reçu une cave de vins en héritage et vous ne savez pas quoi en faire. Mais vous savez que ces précieuses bouteilles peuvent vite s’abimer. Tâchons d’identifier les différentes possibilités qui s’offrent à vous et les meilleures façons de les optimiser, en fonction de votre situation spécifique.

L’héritier est-il amateur de grands vins ?

Pour l’amateur de vins qui reçoit en héritage une belle cave composée de grands crus qu’il connait parfaitement, la situation est simple. Il dégustera ces bouteilles intégralement au cours de l’apogée de chacune d’entre elles.
De façon plus courante, les héritiers souhaitent optimiser financièrement le patrimoine en succession, quitte à conserver quelques bouteilles à boire.

Identifier les vrais grands crus de l’héritage

Un inventaire qualificatif est la première étape. Même dans les plus belles caves, on trouve des vins dont la revente est incertaine, à côté de bouteilles dotées d’une bonne valeur marchande. Seuls quelques châteaux et domaines, dont le nombre est dérisoire comparé à la multitude des producteurs, bénéficient d’un prestige suffisant pour leur conférer une forte attractivité sur les marchés internationaux. Ces vins seront mieux valorisés à l’export où se joue un fructueux marché secondaire qui se différencie du circuit traditionnel producteur-négociant-caviste-consommateur.

À qui confier les précieuses bouteilles

Une fois les vins à vendre identifiés, la principale question est celle du vecteur de vente à privilégier.

Les échanges en ligne entre particuliers, en plus d’être particulièrement chronophages, souffrent des tentatives d’escroquerie qui y sont malheureusement trop fréquentes.

Les ventes aux enchères offrent une bonne visibilité, mais les frais appliqués sont très élevés. L’écart entre ce que paie réellement l’acheteur et ce que perçoit concrètement le vendeur oscille entre 35 et 40 %.

Un négociant international en grands crus, comme Vinoptimo, va vous donner une offre de rachat rapide et optimisée :

  • au préalable, un service gratuit de conseil et d’expertise pour bien comprendre la valeur de votre héritage;
  • les prix sont totalement transparents, sans frais cachés;
  • l’achat est payé comptant, à la réception des bouteilles.

Vous avez reçu des vins en héritage : nous vous répondons sous 48 h.

 

Auteur : Aurélien Grevet

 

 

Image ©  Olivier Le Moal fotolia.com

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*