Quels critères comptent pour la cote des vins anciens ?

Quels critères comptent pour la cote des vins anciens ?

La cote des vins anciens, on parle de plus de 30 ans d’âge, est la plus délicate à définir parmi toutes celles du marché des grands crus.

Peu d’élus à la cotation dans la catégorie des vins anciens

Il convient tout d’abord de souligner que seuls les plus grands vins voient leur cote s’apprécier au cours des décennies, tant en termes gustatifs que financiers. La grande majorité des vins est plutôt produite pour être bue au maximum 6 à 8 ans après l’année de vendange. Quelques-uns restent appréciables après 20 ans. Mais rares sont ceux dont l’apogée se prolonge au-delà de cette période. Il s’agit d’une trentaine de Châteaux tout au plus à Bordeaux et quelques domaines et maisons de Bourgogne, de Champagne et de la Vallée du Rhône.
Parmi ces producteurs, seules leurs plus grandes cuvées, premiers crus et grands crus en Bourgogne par exemple, sont aptes à une grande garde. De même, dans le Rhône, la plupart des appellations communales ne sont pas censées être conservées plus de 10 à 15 ans au contraire des cuvées parcellaires des meilleurs producteurs (Guigal, Chapoutier, Chave) qui, elles, n’atteignent leur totale maturité qu’après 15 ans minimum.

Le prix d’un vin ancien dépend étroitement de son état de conservation

Pour la cotation, l’état de la bouteille est primordial. D’un point de vue gustatif, l’élément le plus important est le niveau du vin dans la bouteille qui va de pair avec l’état du bouchon. Plus le niveau est bas, et plus le risque d’oxydation excessive du vin est grand, la surface de contact entre le liquide et l’air étant plus large.
Pour plaire aux collectionneurs les plus rigoureux, il est préférable que l’étiquette soit en parfait état. Pour les vins les plus anciens, c’est souvent un point délicat, la conservation du vin requérant des conditions de stockage différentes de celle du papier. La présence ou non de la caisse bois d’origine influera aussi sur la cote des vins anciens. Celle-ci est en effet généralement reconnue comme un facteur appréciable de traçabilité.

Nous sommes à votre disposition, en toute discrétion, si vous souhaitez connaître la cote de vos vins anciens.

Auteur : Aurélien Grevet

 

Image © Alks – fotolia.com

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*