Vins australiens, il y a de grands crus au pays de l'Outback

Vins australiens, une production axée sur l’export

Vins australiens, une production axée sur l’export

Arrivés dans les bagages de la colonisation britannique, les vins australiens opèrent une mutation profonde au début des années 1970, en se concentrant sur l’exportation, sans oublier la qualité.

Le succès des vins australiens portés par leur organisation financière

Quelques grands groupes industriels décidèrent d’exploiter au maximum la richesse d’un soleil omniprésent afin de produire des vins fruités, flatteurs, et donc facilement accessibles pour le plus grand nombre. Cette stratégie se révéla payante à tel point qu’en 2000, la valeur des vins australiens importés au Royaume-Uni dépassa celle des vins français.
Elle s’appuyait sur de remarquables avancées technologiques (systèmes d’irrigation avancés, cuve en acier inoxydable, transport réfrigéré des raisins, etc.), mais exigeait en contrepartie une forte concentration capitalistique.
Au début du XXIe siècle, 4 groupes viticoles (Southcorp, BRL Hardy, Orlando et Mildara-Blass) produisaient plus de 75 % du volume national de vin. Mais contrairement à d’autres pays du Nouveau Monde qui misaient sur le gigantisme des exploitations, la concentration du vin australien n’était que financière, chaque groupe rassemblait une multitude de domaines autonomes.

Les vins australiens sont avant tout destinés à l’exportation

Depuis la fin des années 2000, la concurrence des vins chiliens et argentins, couplée à des problématiques accrues de sécheresse et d’autres intempéries, met à mal le modèle industriel de production uniformisée du vin australien destiné à l’export. Un mouvement vers plus de finesse, d’originalité et d’expression authentique du terroir, se dessine.
La filière exportatrice demeure puissante et majoritaire. Les chiffres de l’Organisation Internationale de la Vigne et du Vin nous permettent de le constater. L’Australie est le 5e pays exportateur de vin, tant en volume (7,5 millions d’hectolitres contre 14,1 M hl pour la France et 22,9 M hl pour l’Espagne qui occupe le 1er rang) qu’en valeur (1,5 milliard d’euros contre 8,2 milliards pour la France, n°1 de ce classement).
La production de vins australiens représente 13 millions de litres dont 5,4 millions de litres sont bus sur place, et donc plus de 57 % exportés. Les importations de vin sont marginales.

Un vignoble réparti sur 5 des états australiens

Vins australiens, la carte. Vinoptimo

En 2016, le vignoble australien recouvrait 148 000 hectares, au 12e rang mondial, très loin derrière l’Espagne (975 000 hectares), la France (3e à ce classement avec 785 000 hectares), mais aussi, et plus surprenant, derrière l’Iran (223 000 hectares) et la Roumanie (191 000 hectares). Cette surface a diminué de 9,25 % entre 2012 et 2016.

On recense 5 principales régions viticoles en Australie :

  • la Nouvelle-Galles du Sud, la plus ancienne;
  • Victoria, au climat plus frais et assurément l’une des plus prometteuses,
  • l’Australie Méridionale où se concentrent les plus prisés des vins australiens,
  • la Tasmanie où rayonne encore le nom du pionnier Bartholomew Broughton,
  • l’Australie Occidentale, autour de Perth, la plus récente.

Des grands crus d’exception en Australie

Pour illustrer la haute qualité de certains vins australiens, je dois partager cette sublime expérience gustative offerte par un Penfolds Grange Bin 95 de 2004, récemment dégusté. Toute la puissance et la finesse aromatiques d’un vin monumental, une harmonie que l’on ne retrouve que chez les plus grands. Ce cru d’exception est composé de 96 % de syrah et de 4 % de cabernet sauvignon des meilleures parcelles de Barossa Valley, McLaren Vale et Magill, en Australie Méridionale. Bien qu’intégralement vieilli en fût neuf de chêne américain, il exhale le fruit, les épices, le cacao et des notes subtilement fumées, sa texture est soyeuse, et il se distingue par un équilibre proche de la perfection.

 

Vinoptimo, négociant international en grands vins, vous conseille pour vos achats ou reventes de grands crus.

 

 

Auteur : Aurélien Grevet

 

 

Image ©  somartin Adobe Stock – Polarpx Adobe Stock

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*