Consolidation des cours des grands crus de Bourgogne

Consolidation des cours des grands crus de Bourgogne

La cote des grands crus de Bourgogne est à son tour touchée par le ralentissement du marché des grands vins en ce début de printemps 2019. Même la région star de ces derniers mois est donc concernée.

Les prix des grands crus de Bourgogne en recul de 5,66 % sur le trimestre

L’indice Burgundy 150 de la plateforme londonienne du Liv-ex affiche un recul de 2,29 % en mars 2019, et de 5,66 % depuis le début de l’année. Si les grands vins bourguignons sont les plus touchés par ce fléchissement des prix, tous les sous-indices du Liv-ex 1000, repère du marché des grands crus, sont en recul à l’exception des grandes cuvées italiennes et champenoises dont les cours ont respectivement augmenté de 1,38 % et 1,06 % depuis le 1er janvier 2019.

Au-delà de ce tassement des prix des grands crus, le plus significatif est le recul de la part en valeur des transactions de vins de Bourgogne sur la plateforme. Alors que la moyenne de ces derniers mois dépasse les 20 %, ce chiffre chute lors de la dernière semaine de mars à 13,5 % des échanges.

Après l’envolée des cours, une consolidation des prix des grands crus de Bourgogne

Néanmoins, il convient de ne pas exagérer le recul de la cote des grands vins bourguignons.

D’abord, la baisse de 5,66 % observée depuis le début de l’année doit être mise en rapport avec l’évolution des cours des 12 derniers mois (+ 22,02 %) et plus encore des 5 dernières années (+ 93,44 %). Dans ce contexte une phase de consolidation ne présente aucun signe alarmant.

Ensuite, les faibles récoltes de 2016 peuvent expliquer le recul de la part des ventes de bourgognes sur le Liv-ex, du moins en partie. Cette pénurie de l’offre deviendra même un facteur de soutien des cours.

À titre anecdotique, les heureux allocataires du Domaine de la Romanée Conti qui, certains de notre discrétion dans la revente de ces produits si sensibles, nous cèdent leurs assortiments de 2016, ne constatent aucune baisse de nos prix de rachat par rapport à 2015, bien au contraire. L’exceptionnel reste plus que jamais prisé.

 

Vinoptimo, négociant international en grands vins, vous conseille pour vos achats ou reventes de grands crus.

 

 

Auteur : Aurélien Grevet

 

 

Image ©  Liv-ex

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*