Le marché des grands crus n’a pas réservé de bonne surprise en 2019

Le marché des grands crus n’a pas réservé de bonne surprise en 2019

Nombre d’acteurs du marché des grands crus sont soulagés de tourner la page 2019 à l’heure des traditionnels vœux pour la nouvelle année. Pourtant la prospérité et le retour à une dynamique positive sont loin d’être assurés après une année 2019 qui se sera démarquée par une conjoncture particulièrement défavorable.

Un marché des grands crus plutôt dépressif en 2019

Alors qu’en début d’exercice, les prédictions des membres du Liv-ex affichaient, sans enthousiasme débordant, des perspectives plutôt haussières, le marché des grands crus en 2019 clôture finalement sur un recul des cours. Les indices de référence du marché, les Liv-ex 100 et Liv-ex 1000 reculent respectivement de 3,04 % et 4,19 %.

La prudence affleurait dans la synthèse des réponses du début d’année. Les incertitudes liées au Brexit et au ralentissement de l’économie chinoise existaient déjà.

S’y sont adjointes :

  • la crispation des relations sino-américaines,
  • les difficultés associées à la crise économique et politique à Hong-Kong,
  • dernièrement l’application de taxes douanières prohibitives sur les vins français décidée par l’administration Trump.

Même le marché des grands crus de Bourgogne trébuche en 2019

L’écart le plus important entre les prévisions et les résultats effectifs annuels concerne l’évolution des cours des grands vins de Bourgogne promis aux voûtes célestes. La grande majorité des sondés accordaient une inébranlable confiance à ces grands crus, leur promettant une performance supérieure au marché. Dans les faits, le sous-indice Burgundy 150 recule de 8,76 % en 2019.

L’évolution des cours bourguignons demeure néanmoins extrêmement positive, la hausse est de 87,17 % sur 5 ans. 2019 aura été une année de consolidation pour la Bourgogne qui ne compte qu’un seul représentant au sein du top 10 des plus fortes progressions de l’année. La tendance s’intensifie en décembre, et même les vins du Domaine de la Romanée Conti sont concernés, trois d’entre eux comptent en effet parmi les 5 plus fortes baisses du mois.

Gageons avec un brin d’optimisme que les lendemains ne pourront être que meilleurs.

 

Vinoptimo, négociant international en grands vins, vous conseille pour vos achats ou reventes de grands crus.

 

Auteur : Aurélien Grevet

 

 

Image ©  liv-ex.com

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*