Les vins de Château Haut-Brion ont la cote

Les vins de Château Haut-Brion ont la cote

La cote des vins de Haut Brion est la plus dynamique depuis les plus bas du marché à l’été 2014, d’après une analyse récente de la plateforme londonienne de cotation des vins, le Liv-ex.

Haut-Brion profite pleinement de la tendance haussière de la cote des grands crus

Après la période de croissance irrationnelle des cours des vins entre 2009 et 2011, impulsée par une demande chinoise tonitruante, le marché des grands crus a très fortement corrigé les niveaux de valorisation les plus fantasques. Cette tendance baissière prit fin en juillet 2014.
Depuis, tous les premiers crus du Médoc ne se comportent pas de la même manière. Et c’est Château Haut-Brion qui voit l’estimation du prix de ses vins croître le plus sensiblement. En se référant à une base 100 en juillet 2014, la cote de Haut Brion est passée à 108 en à peine plus d’un an. Mouton Rothschild suit de près à un peu plus de 106. Margaux et Latour stagnent et Lafite Rothschild semble poursuivre irrémédiablement son déclin (indice : 96), comme une réponse exagérée des marchés après une période d’euphorie.

La cote des grands vins est aussi soumise aux modes

Il convient en effet de rappeler que les modes changent aussi au sein du cercle très restreint des plus grands crus bordelais, et les cotes de ces vins fluctuent. Au début du XXe siècle, Haut Brion se vendait environ 20 % plus cher que les autres. À la fin des années 1990, le Château Margaux jouissait de ce statut de grand parmi les grands, et Lafite Rothschild suivit.
L’excellente santé de la cote des vins de Haut Brion tient à plusieurs aspects dont un prix relativement accessible au sein des premiers crus, et surtout une excellente notation moyenne sur 10 ans, la meilleure de toutes avec Latour (96,4/100 en moyenne de 2003 à 2012). Haut Brion fut sans conteste le meilleur vin de l’inégal millésime 2012.

Pour vous, nous avons en cave quelques bouteilles de cette grande réussite du millésime 2012 de Château Haut-Brion.

Auteur : Aurélien Grevet

 

Image © Vinoptimo

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*