Le Brexit, menace ou opportunité pour la cote du vin ?

Le Brexit, menace ou opportunité pour la cote du vin ?

La cote du vin a toujours été fortement liée au commerce britannique. Le Brexit avec ses conséquences tentaculaires peut-il avoir une influence sur les prix des grands crus ?

Les commerçants britanniques ont créé la cote du vin

Les Britanniques ont été les premiers à faire commerce du vin à grande échelle, historiquement via le port de Bordeaux. Le Royaume-Uni s’est ainsi bâti une place de choix dans le commerce international de vin : premier importateur de vin français, deuxième importateur de vin du monde…
Le récent revers de Theresa May qui vient de perdre la majorité, nous oriente plutôt vers un « soft Brexit ». Nous ne spéculerons pas ici sur les potentielles conséquences de telle ou telle mesure, mais les experts s’accordent au moins sur un point : la baisse durable du taux de change de la Livre Sterling face à l’Euro.
Les marchands britanniques s’acquittent déjà de 15 % supplémentaires pour acheter du vin à l’étranger.

Le Brexit influe temporairement à la baisse sur la cote du vin

L’impact sur le marché du vin est évident, d’une part ces marchands ont considérablement réduit leurs achats au strict minimum, et cherchent à vivre le plus longtemps possible sur leurs larges stocks; d’autre part, et c’est là la plus forte incidence sur la cote d’un vin, les bouteilles dont le Royaume-Uni représentait le quasi unique débouché ont vu leur prix dégringoler. Le meilleur exemple est le champagne « Pol Roger cuvée Winston Churchill », le haut de gamme de la maison. Tous les marchands qui avaient l’habitude d’en exporter outre-Manche se retrouvent avec des stocks sans preneur, même à prix réduits. Cette situation n’est cependant que temporaire, car bien qu’importantes, les réserves britanniques de grands crus ne sont pas illimitées.

Ces grands vins à petits prix vont faire le bonheur des amateurs qui sauront saisir cette opportunité.

Retrouvez ici les grands crus à prix raisonnable de Vinoptimo.

 

Auteur : Thomas Wallart

 

 

Image ©  Pixelbliss fotolia.com

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*