Kistler, la Bourgogne américaine

Kistler, la Bourgogne américaine

Les chais de Kistler Vineyards sont implantés à Sebastopol en Californie, dans le comté de Sonoma. Ils abritent l’élaboration de cuvées rares aux accents bourguignons.

Kistler, la veine bourguignonne

Comme en Bourgogne, seuls deux cépages sont utilisés. Les chardonnays et pinots noirs proviennent des meilleurs vignobles de Sonoma et de Napa. Fait suffisamment rare en Californie, la plupart des raisins sont issus des vignobles détenus par Kistler, situés entre la côte pacifique de Sonoma et la région viticole de Los Carneros au nord de San Fransisco. Les rendements y sont volontairement maîtrisés afin d’obtenir le maximum de concentration aromatique.
Les techniques de vinification de Kistler revendiquent leur veine bourguignonne : levures indigènes, barrique de chêne français, absence de collage et filtrage. Les chardonnays sont fermentés en barrique, puis élevés sur lie dans ces mêmes barriques durant 11 à 18 mois. Les pinots passent par des petites cuves de fermentation ouvertes. Les jus sont ensuite transférés en barrique durant 14 à 18 mois.

Les éloges de Robert Parker pour les grands crus de Kistler

Tous les chardonnays sont issus du même clone, puis vinifiés de façons identiques. Seules les différences de terroir expliquent les différences de style entre chaque cuvée. Le chardonnay Mc Rea se rapproche ainsi de l’élégance minérale de Chablis, alors que Vine Hill et ses arômes grillés se rapprochent plus de Puligny ou de Meursault. Les Noisetiers sont issus d’un assemblage de sélections parcellaires et se caractérisent par des notes de noisettes torréfiées qui expliquent le nom.

Robert Parker n’avait pas de mots assez élogieux pour qualifier les vignobles Kistler, il affirmait même :

« si Kistler pouvait être transporté par magie en plein milieu de la Côte d’Or, alors il atteindrait très vite une réputation aussi glorieuse que celle des meilleurs producteurs de grands crus bourguignons ».

Kistler Vineyards a été créé en 1978 par Steve Kistler et Mark Bixler, le premier étudiant de Stanford et le second du MIT. Kistler vineyards est aujourd’hui supervisé par Jason Kesner, winemaker depuis 2014.

 

Nous sommes ravis de pouvoir offrir quelques-unes de ces rares cuvées d’exception de Kistler, au moins pendant quelque temps une fois par an. « First-come first-served » comme on dit là-bas.

 

 

Auteur : Aurélien Grevet

 

 

Image ©  Kistler Vineyards

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*