Les 10 grands crus mondiaux à prix d’or, en 2017

Les 10 grands crus mondiaux à prix d’or, en 2017

Les 10 vins les plus chers du monde en 2017. Vous avez reçu un héritage, gagné au loto, ou vous avez simplement un trop-plein à investir dans le vin après avoir réglé tous vos impôts ? Cette liste est faite pour vous !

Bordeaux absent des vins les plus chers du monde

Contrairement aux idées reçues, les grands crus de Bordeaux sont totalement absents de ce classement, la faute notamment à des productions beaucoup plus importantes, de l’ordre de 250 000 bouteilles par an.

Le TOP 10 des vins à prix fou fait donc la part belle aux petites productions. Leurs prix s’envolent du fait de leur rareté. On trouve ici une parfaite illustration de l’adage « ce qui est rare est cher ».

Les Bourgognes rouges de la Côte de Nuits occupent 5 places sur les 10 du classement, avec des productions annuelles très limitées : 450 caisses pour la Romanée-Conti, deux fûts pour le Chambertin du Domaine Leroy.

Les Rieslings allemands de la vallée de la Moselle, dans leur version la plus rare et sucrée, trustent 3 places avec ces « Trockenbeerenauslese ». Cultivés uniquement sur les meilleures parcelles, souvent très escarpées, ces Rieslings ne sont produits que les meilleures années et manuellement, accentuant d’autant leurs tarifs stratosphériques.

Les Bourgognes blancs de la Côte de Beaune enfin, proposent avec le Montrachet l’expression la plus élégante et représentative de ce qu’il se fait de mieux avec le Chardonnay.

Les 10 vins les plus chers du monde sont …

Roulement de tambours, voici donc, pour l’année 2017, le « TOP 10 » des vins les plus coûteux au monde :

n°1 – Romanée-Conti, Domaine de la Romanée-Conti, 13 417 €
n°2 – Scharzhoberger Riesling Trockenbeerenauslese, Egon Müller, 8 442 €
n°3 – Musigny, Domaine Leroy, 6 732 €
n°4 – Montrachet, Domaine Leflaive, 6 619 €
n°5 – Musigny, Domaine Georges & Christophe Roumier, 5 764 €
n°6 – Montrachet, Domaine de la Romanée-Conti, 4 806 €
n°7 – Wehlener Sonnenuhr Riesling Trockenbeerenauslese, Joh. Jos. Prüm, 4 229 €
n°8 – Chambertin, Domaine Leroy, 3 563 €
n°9 – Brauneberger Juffer Sonnenuhr Riesling Trockenbeerenauslese Goldkapsel, Fritz Haag, 3 555€
n°10 – Mazis-Chambertin Grand Cru, Leroy Domaine D’Auvenay, 3 449 €

Pour comparaison avec le Bordelais, le Château Ausone qui ressort dans le même classement en tête des Saint-Emilion, est vendu à 664 €. Une broutille !

Retrouvez ici les grands vins à prix raisonnable de Vinoptimo.

 

Auteur : Thomas Wallart

(Source : d’après le classement édité par WineSearcher)

 

Image ©  Gianfranco Bella fotolia.com

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*