Léoville Poyferré : un grand de Bordeaux encore accessible

Léoville Poyferré : un grand de Bordeaux encore accessible

Pour le grand public, Léoville Poyferré est le moins prestigieux des 3 Léoville. Ce Château serait cependant celui qui bénéficie du meilleur terroir. L’arrivée, en 1979, de Didier Cuvelier marque un tournant pour ce Saint-Julien. Il se ressaisit et poursuit sa quête d’excellence. La dernière décennie offre des vins superbes d’ampleur et de générosité, à la capacité de garde vraisemblablement immense.

Léoville Poyferré, un fruité merveilleux

Les millésimes 1982 et 1983 illustraient déjà le fabuleux potentiel de Léoville Poyferré, ils se distinguaient par une richesse admirable, une profondeur sensationnelle et un fruité merveilleux. Le propriétaire entreprit alors des travaux titanesques pour atteindre la régularité à ce niveau de qualité. Le vignoble fut entièrement replanté par tranches, et les chais modernisés. Il bénéficia également des conseils de Michel Rolland pour accroitre la sélection, avec l’élaboration d’un second vin, et augmenter l’utilisation de bois neuf dans l’élevage.

Un grand Saint-Julien à prix abordable

Léoville Poyferré est l’un des grands crus de Bordeaux que je préfère. Il a en effet un immense avantage, il demeure financièrement accessible. J’ai un excellent souvenir d’un Château Léoville Poyferré 1996, encore frais et d’un velouté mémorable. 1996 est la grande année du Cabernet Sauvignon, majoritaire dans l’assemblage. Mais même dans les millésimes réputés plus compliqués, Léoville Poyferré sort du lot. Les 2007 ont par exemple régulièrement égayé les papilles de mes invités.

Retrouvez dans les grands crus à prix raisonnable, les Léoville Poyferré chez Vinoptimo.

 

Auteur : Aurélien Grevet

 

 

Image © Château Léoville Poyferré

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*