Choisir un champagne frais et acidulé pour le saumon fumé

Choisir un champagne frais et acidulé pour le saumon fumé

Quel champagne choisir, une fois que vous aurez trouvé un saumon fumé de qualité ? Même en dehors des périodes de fêtes, rien n’interdit de se faire plaisir. Rien de tel que ce poisson riche, aux saveurs puissantes, pour reprendre des forces et affronter le froid hivernal. Souvent servi en apéritif ou en entrée, le saumon fumé apprécie particulièrement la compagnie du champagne.

Trouver l’accord du champagne comme pour les autres poissons fumés

Les accords de champagne proposés avec le saumon fumé fonctionnent également avec les autres poissons gras, aux notes iodées, fumées et salées particulièrement puissantes, comme l’anguille, le hareng, la truite ou le haddock.
La problématique de ce type d’accord mets et vins est assez simple : contrebalancer le gras de la texture du poisson, tout en proposant des saveurs aromatiques suffisamment intenses pour soutenir celles du saumon.

Opter de préférence pour un champagne non dosé

La fraicheur, cette bonne acidité que l’on peut également qualifier de vivacité, est alors tout indiquée afin de réussir cet équilibre. Si l’opposition semble la plus appropriée en termes de texture, les caractéristiques aromatiques du champagne choisi oscilleront entre la recherche de l’écho (notes iodées) et celle du contraste (notes acidulées des agrumes). Le portrait du compagnon idéal se dessine alors plus précisément, avec en tête de liste les champagnes non dosés.

Parmi nos recommandations, citons l’Extra Brut de Brimoncourt, identifiable à sa très belle étiquette dessinant un jardin à la française, le célèbre Brut Nature de la Maison Drappier, ou encore la cuvée Pure de Pol Roger.

Retrouvez ici la sélection de champagnes Vinoptimo.

 

Auteur : Aurélien Grevet

 

 

Image ©  guy fotolia.com

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*