Comment bien servir vos bonnes bouteilles de champagne ?

Comment bien servir vos bonnes bouteilles de champagne ?

Comment servir le champagne pour profiter pleinement de cette bonne bouteille que vous avez achetée avec soin ? Voici quelques conseils de base.

À quelle température servir le champagne ?

La température de service est le point essentiel. Elle varie en fonction de la cuvée de champagne retenue.

Pour les bruts sans années, les plus généralement consommés, il est conseillé de servir le champagne à 6-8°C. La température idéale de dégustation avoisinant 8°C mettre sur la table une bouteille à 6°C sachant que dans une pièce à 20°C le contenu des verres augmente assez rapidement de 2°C.
Comme le froid nuit à l’expression aromatique, il est préférable de servir les champagnes de qualité supérieure à quelques degrés de plus. Blancs de blancs, rosés et champagne millésimés sont meilleurs à 10°C.
Il est préconisé de servir les champagnes plus anciens et les grandes cuvées entre 12 et 14°C afin d’en saisir toute la complexité. La Maison Billecart Salmon recommande même un minimum de 15°C pour déguster la prestigieuse cuvée du Clos Saint-Hilaire.

La meilleure solution de rafraichissement est d’immerger complètement la bouteille dans un seau d’eau fraîche avec quelques glaçons. Les puristes bannissent le réfrigérateur, et pire en encore un passage express au congélateur. Dans les faits, on peut y recourir sans que cela n’altère définitivement les qualités du champagne. Les arômes peuvent être prisonniers quelques instants d’un froid trop abrupt, mais ils se rétablissent rapidement.

Pour les virtuoses, certains champagnes peuvent gagner à être carafés, à condition de disposer de l’outil approprié.

Dans quels verres servir le champagne ?

L’autre point clé est de servir le champagne dans les bons verres de dégustation. Au-delà de l’aspect esthétique, le contact du vin avec l’oxygène de l’air est fondamental.

  • Les coupes plates, particulièrement ouvertes et évasées, sont à proscrire, sauf à vouloir rejouer les soirées folles de Gatsby le Magnifique.
  • Les flutes les plus étroites sont à privilégier pour les champagnes dont la bulle est la plus fine.
  • Une nouvelle génération de verre à champagne, entre flute traditionnelle et verre à vin technique, est privilégiée par la plupart des professionnels. La base est finement évasée, afin de permettre un échange subtil entre le vin et l’air, puis la partie haute se referme afin de concentrer les arômes.

Servez les grands champagnes à prix raisonnable sélectionnés par Vinoptimo.

 

Auteur : Aurélien Grevet

 

 

Image ©  Brent Hofacker fotolia.com

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*