Privilège d’une visite de la Maison de champagne Billecart Salmon

Privilège d’une visite de la Maison de champagne Billecart Salmon

Le champagne Billecart Salmon se caractérise par son élégance. Afin de mieux comprendre comment obtenir ce raffinement, la Maison Billecart Salmon nous conviait, la semaine dernière, à visiter ses vignes et ses chais.

Le Clos Saint-Hilaire, joyau de Billecart Salmon

Arrivés au cœur de Mareuil-sur-Ay où est implantée, depuis près de 200 ans, la célèbre Maison de Champagne, nous nous garions à l’arrière de la propriété pour entrer par le jardin. La subtile harmonie de ce magnifique écrin de verdure, dessiné « à la française », marque immédiatement les esprits et illustre parfaitement l’exigence d’excellence de la Maison.
Champagne Billecart Salmon, les vignesUne fois débarrassés de nos affaires, dans la maison où nous reviendrons, nous prenions le chemin des vignes, là où tout commence. Le domaine compte plus 100 hectares et s’approvisionne en raisins sur plus de 220 hectares de vignes rigoureusement sélectionnées pour la qualité de leur terroir et du travail qui y est effectué. Choyés par la Maison, nous avions le privilège de nous promener au sein du joyau du domaine Billecart Salmon, l’hectare de Pinot Noir, ceint d’un mur de pierre, dont les raisins sont exclusivement réservés à la grande et rare cuvée de la Maison, le Clos Saint-Hilaire. Avec l’autorisation de notre hôte, nous goûtons quelques grappillons qui parsemaient encore les ceps. La qualité gustative du fruit remplaçait tous les discours.

Des chais modernes permettant une sélection rigoureuse des cuvées

Champagne Billecart Salmon, les chais et la cuverieÀ quelques mètres du clos se trouvent les chais. À la gauche de la grande porte d’entrée, le rutilant pressoir pneumatique permet de récolter les jus dans 3 cuves intensifiant encore la rigueur de la sélection.
Il fallait traverser la rue pour visiter le cuvier. Au sous-sol, les cuves en inox permettent à chaque parcelle d’opérer séparément la fermentation de ses raisins, et de conserver ainsi ses spécificités propres. Au rez-de-chaussée l’imposante cuve d’assemblage de 1800 hectolitres.

Pas à pas, nous avancions vers la découverte de la champagnisation, et surtout d’une dégustation promise des meilleures cuvées du champagne Billecart Salmon.
A retrouver dans notre prochain article.

Auteur : Aurélien Grevet

 

Image © Vinoptimo

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*