L’impressionnante hausse de la cote des vins du Domaine de la Romanée Conti

L’impressionnante hausse de la cote des vins du Domaine de la Romanée Conti

Si la cote du vin traverse une période de hausse généralisée, comme nous l’évoquions dans un autre article sur le rachat de vin, les cours des grands crus du Domaine de la Romanée Conti affichent une évolution très largement supérieure à la moyenne.

Plus 100 % en 2 ans pour la cote du vin Echézeaux de DRC

Le graphique illustrant un récent article publié sur le blog du Liv-ex démontre la croissance remarquable de la cote des vins de ce légendaire domaine bourguignon. Depuis fin 2007, le cours des 6 grands crus rouges du Domaine a au moins doublé. La meilleure performance revient à l’Echézeaux (indice 100 en 2007, 375 fin 2017) qui, il est vrai, est le plus accessible de tous à l’achat. Richebourg ferme la marche avec un indice à 220, évolution qui demeure honorable.
Le mouvement haussier est plus sensible encore au cours des 2 dernières années. L’indice de l’Echézeaux, par exemple, passe de 180 à la fin 2015 à 375 fin 2017. La cote de ce vin a plus que doublé en à peine deux ans. L’indice du grand cru Romanée Conti avait déjà doublé entre 2007 et 2015 (de 100 à 205), mais au cours des 2 dernières années il amplifia la vigueur de la hausse et augmenta encore de 60 % (de 205 à 330). Il est désormais quasiment impossible de trouver la moindre bouteille de ce vin à moins de 10 000 euros.

Une envolée de la cote due à la rareté du vin

Cette augmentation vertigineuse des prix de ces grands crus s’explique notamment par les très faibles volumes de production. Le grand cru éponyme du Domaine n’existe qu’à quelques milliers d’exemplaires, entre 3 000 et 6 000 bouteilles en fonction des années. Mêmes les cuvées les plus produites n’excédent jamais 20 000 flacons par an. En face, la demande ne cesse de croître, avec notamment un attrait assez récent de la part du marché chinois.

… et à une qualité exceptionnelle de ces grands crus

Mais si ces grands crus sont autant recherchés, il est essentiel de rappeler leur exceptionnelle qualité. Un amateur éclairé, aux moyens financiers lui permettant de bien connaître ces vins, m’affirmait récemment en souriant : « j’ai eu le plaisir de refaire un petit tour, ces 15 derniers jours, de quelques belles bouteilles bourguignonnes, il faut reconnaître qu’Aubert de Villaine (la figure du Domaine de la Romanée Conti) conserve quand même une marge d’avance ».

 

Retrouvez ici la sélection de grands crus à prix raisonnable de Vinoptimo.

 

Auteur : Aurélien Grevet

 

 

Image ©  Vinoptimo

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*