Existe-t-il un verre universel pour la dégustation du vin ?

Existe-t-il un verre universel pour la dégustation du vin ?

Pour la dégustation du vin, il ne vous viendrait pas à l’idée de prendre un verre « à moutarde » ! Mais comment s’y retrouver au milieu d’une offre pléthorique ? Peut-on trouver un verre qui mettra en valeur la plupart des vins ?

Comme tous les produits de grande consommation, la verrerie foisonne de nouveaux concepts, de brevets, de discours marketing complexes. N’en déplaise aux grands fabricants de verres à dégustation, j’avoue être sceptique quant aux usages uniques des verres : tel verre pour les bourgognes blancs, tel verre pour les bordeaux rouges, tel verre pour les liquoreux…

La base de la dégustation du vin : le verre tulipe

Pour tout type de vin, les principes de la dégustation sont globalement les mêmes à mon sens et se retrouvent dans le verre en forme de tulipe.
D’une part, il permet d’aérer le vin correctement, en offrant une bonne surface d’échange liquide/air, et en permettant de faire tourner le vin facilement dans le verre surtout lorsque l’aération préalable du vin n’a pas été suffisante.
D’autre part, un col resserré par rapport au corps du verre permettra de concentrer les arômes vers le nez, et faciliter ainsi la précieuse rétro-olfaction.

La flûte pour magnifier les vins pétillants

Pour la dégustation des vins effervescents, la forme de flûte sera la plus adaptée. Elle respecte les principes valables pour les vins tranquilles, tout en favorisant la prise et le maintien des cordons de bulles.

Dans tous les cas, il faudra un pied suffisamment grand pour permettre de le saisir et de déguster le vin sans le réchauffer, sauf si justement cela est nécessaire.

Un set de verres tulipe de type INAO ainsi qu’un set de flûtes seront donc suffisants dans la plupart des cas.
Dans un test de dégustation de vins mené avec des grands sommeliers, la Revue des Vins de France a trouvé le verre presque universel pour la dégustation de vins rouges comme de blancs : l’Authentis « White Wine » de Spiegelau.

Après, rien n’empêche de varier les plaisirs. Le petit verre ballon devrait en tout cas rester cantonné à son comptoir, tandis que les maxi verres tulipes, s’ils font un bel effet lors d’une dégustation, devront au moins pouvoir rentrer dans votre vaisselier.

Pour remplir vos verres en beauté, retrouvez ici les grands vins prêts à être dégustés de Vinoptimo… à prix raisonnable.

 

Auteur : Thomas Wallart

 

 

Image ©  picjumbo.com pexels.com

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*