Château Simian, de la finesse et des convictions à Châteauneuf-du-Pape

Château Simian, de la finesse et des convictions à Châteauneuf-du-Pape

Le Château Simian est situé à Piolenc dans le Vaucluse, au pied du Massif d’Uchaux. Les vins se caractérisent par leur raffinement et leur fraîcheur, tout en revendiquant des convictions fortes que résume la devise du domaine : « On ne commande la nature qu’en lui obéissant ».

Au Château Simian, la vigne est un des éléments de l’écosystème environnant

Après les dérives de l’agriculture intensive des années 1970, le Château Simian prit le parti de pratiques respectueuses de l’environnement dès les années 1990.

Dès 1994, l’herbe retrouve sa place entre les rangs de vigne et joue pleinement son rôle d’aérateur de sols trop longtemps tassés et compactés. De même, le recours aux engrais est banni, et seules demeurent les préparations biodynamiques pour vivifier la vigne. L’usage du soufre et de la bouillie bordelaise afin de protéger les vignes des maladies persiste, mais dans des proportions 30 fois inférieures à celles des années 1970. Les pratiques simples mais éprouvées de buttage, de binage pour entretenir les sols ou d’effeuillage de la vigne afin d’aérer les grappes sont toujours privilégiées.

En 2008, le Château Simian se convertit à la biodynamie. Il est aujourd’hui certifié Demeter. Cette approche considère la vigne comme l’un des éléments de l’écosystème. Ces éléments se nourrissent les uns des autres, y compris ce qui fut trop longtemps considéré comme des « mauvaises herbes ». Ces pratiques bénéfiques pour l’environnement le sont également pour les raisins qui retrouvent des peaux plus épaisses, riches en couleur et en arômes, porteuses de tannins soyeux, et une pulpe juteuse et sucrée à l’acidité plus stable.

En 2011, le choix est fait d’acquérir 4 hectares dans le Massif d’Uchaux en vendant la même superficie en Côtes du Rhône, des parcelles faciles à exploiter, productives, palissées et irrigables. Les vignes d’Uchaux de plus de 60 ans et entourées de bois exigent pourtant un travail exclusivement manuel et plus intense. C’est un moindre prix pour mettre en œuvre ses convictions.

La famille Serguier veille sur les vignes et les chais du Château Simian

Ces valeurs sont celles de la famille Serguier, viticulteurs depuis 5 générations. Yves Serguier s’installa au Château Simian en 1955, et veille depuis sur les vignes et les chais. C’est en 1981 que Jean-Pierre, fils de Yves, put enfin élever et mettre en bouteille le vin au domaine. En 2010, Florian, fils de Jean-Pierre, perpétue la tradition familiale. Cette même année marque l’arrivée de Pierre Chaupin en tant que vinificateur et responsable commercial.

Les convictions de cette belle équipe aboutissent à des vins d’un profond raffinement que l’on ne retrouve que chez les plus grands de la région.

Quatre appellations sont présentes dans la gamme du Château Simian :

  • Vin de France ;
  • Côtes du Rhône ;
  • Massif d’Uchaux ;
  • Châteauneuf-du-Pape.

Toutes ont en commun un fruit toujours mûr et gourmand, un caractère digeste et une fraîcheur précieuse à ces latitudes.

Les Côtes du Rhône et les Châteauneuf sont absolument à découvrir. Mais, nous avons un véritable coup de cœur pour le Jocundaz rouge, en appellation Massif d’Uchaux. En plus d’un rapport qualité-prix rare, il présente un très bel équilibre entre profondeur aromatique et fraîcheur.

 

Vinoptimo, négociant international en grands vins, pour vos achats ou reventes de grands crus.

 

Auteur : Aurélien Grevet

 

 

Crédit image : Château Simian

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*