Vins dans une succession : obtenir une estimation détaillée

Vins dans une succession : des bouteilles sonnantes et trébuchantes

Vins dans une succession : des bouteilles sonnantes et trébuchantes

Les vins dans une succession peuvent s’avérer un atout avec leur pouvoir de se transformer rapidement en monnaie sonnante et trébuchante. Au-delà de la peine sentimentale, une succession est une affaire éprouvante ; répartitions épineuses, droits fiscaux lourds, procédures notariales fastidieuses, ventes immobilières à la va-vite…
L’héritage d’une cave de grands vins se révèle attractif.

Vins dans une succession : une répartition flexible

On se trouve classiquement devant deux cas de répartition des vins reçus en succession : soit, les héritiers se répartissent les bouteilles, chacun décidant de les intégrer dans sa cave ou de les vendre; soit, il faut une conversion immédiate en euros pour financer une partie des droits de succession. Cette solution est souvent préférée, surtout lorsqu’elle évite de brader un bien immobilier ou des bijoux de famille.

Vins dans une succession : le négociant est à privilégier

La première étape, lorsque l’on hérite d’une cave de grands crus, est la valorisation. Il est nécessaire d’estimer la cote des bouteilles de manière détaillée. Ensuite, s’il y a nécessité de vendre, il faut obtenir rapidement : 1) une offre aux meilleurs prix de marché, 2) le règlement des bouteilles.

Une maison d’enchères ne pourra vous fournir qu’une estimation approximative, aucune assurance de vendre, un délai de règlement de l’ordre de plusieurs mois – soit le temps de l’estimation, de l’intégration des lots au catalogue, du déroulement de l’enchère, du règlement par l’acheteur, puis enfin du paiement au vendeur. Les frais de retour des lots invendus sont à la charge du vendeur, car même les cabinets les plus performants vendent rarement tous les lots.

Rien de tel alors qu’une offre de rachat précise, immédiate, ferme et définitive de la part d’un négociant international en grands vins. Il vous suffira d’envoyer une liste complète et les photos des bouteilles de grands crus pour obtenir une offre. Une fois le marché conclu, pour transformer le précieux liquide en argent comptant, vous déposez les bouteilles, ou vous convenez d’un enlèvement à domicile.

Vous avez des vins dans une succession : Vinoptimo rachète des grands crus pour satisfaire la demande de ses clients internationaux.
Nous vous faisons une offre sérieuse, en toute discrétion, sous 48 h.

 

Auteur : Thomas Wallart

 

 

Image ©  Butch fotolia.com

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*