Vin autrichien, blanc éclatant et rouge vif… comme le drapeau

Vin autrichien, blanc éclatant et rouge vif… comme le drapeau

Le vin autrichien n’est connu que des amateurs particulièrement éclairés. Si sa réputation fut lourdement entachée par un retentissant scandale sanitaire au milieu des années 1980, le vin autrichien possède aujourd’hui de nombreux atouts qui lui confèrent une place incontestable parmi les vins de qualité à découvrir.

Le vignoble autrichien est un des plus petits d’Europe

Les chiffres les plus récents de l’Organisation Internationale de la vigne et du vin nous apprennent que le vignoble autrichien s’étendait en 2017 sur un peu plus de 46 000 hectares, à comparer avec les 967 000 hectares de l’Espagne, en tête du classement européen, et les 787 000 hectares français. La topographie autrichienne explique la concentration des zones viticoles dans les plaines à l’est du pays. À terme, les altitudes plus élevées des contreforts alpins pourraient se révéler un précieux atout dans un contexte planétaire de réchauffement climatique.

Vin autrichien, une diversité étonnante

La gamme des vins autrichiens recèle une grande diversité et de nombreuses richesses s’étalant du blanc sec et léger aux vins rouges les plus puissants, en passant par des grands crus liquoreux, des cuvées effervescentes, ou encore des rouges raffinés.

Les vins blancs constituent l’essentiel de la production autrichienne, à plus de 80 %. Le cépage le plus utilisé est le Grüner Veltiner. Longtemps cantonné à la vinification de petits vins blancs de table, ce cépage démontre depuis quelques décennies qu’il est légitime dans l’élaboration de grandes cuvées de garde profondes et complexes. Le Riesling, à une échelle moindre qu’en Allemagne est également l’un des étendards des grands vins autrichiens.

La vinification de vins rouges autrichiens est plus récente et plus confidentielle. Néanmoins, la réputation des cuvées issues de cépages locaux dont les plus répandus sont le Blauer Zweigelt et le Blaufränkischer, ne cessent de croître au sein du cercle restreint des plus passionnés.

Les grandes cuvées de vins liquoreux autrichiens sont principalement produites dans le Burgenland, au sud du pays, au carrefour des frontières slovène et hongroise.

Le vin autrichien surfe sur un marché porteur

En plus de la demande internationale qui semble destinée à augmenter progressivement, les vins autrichiens peuvent s’appuyer sur un marché intérieur fort. Les Autrichiens consomment plus de 27,5 litres de vin par habitant et par an. Si on est loin des 40 litres français, ce niveau de consommation est supérieur à celui du voisin allemand (24,27 litres).

 

Vinoptimo, négociant international en grands vins, vous conseille pour vos achats ou reventes de grands crus.

 

 

Auteur : Aurélien Grevet

 

 

Image ©  Somartin Adobe Stock

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*