La « renaissance » des ventes aux enchères de vin à New York

La « renaissance » des ventes aux enchères de vin à New York

Le retour sur le devant de la scène du marché des grands crus des États-Unis s’est illustré, en février, à la vente aux enchères de vin organisée par la célèbre maison new-yorkaise Zachys.

Une vente aux enchères de vin réussie à New York

Après la folle rentrée des ventes aux enchères de vin en septembre, les 26 et 27 février, cette vente aux enchères de vin à New York, organisée en partenariat avec la Paulée de New-York, atteignit des records inégalés depuis plus d’une décennie sur la Côte Est américaine.

Le montant des enchères cumulées dépassa les 7,5 millions de dollars, notamment grâce aux grands crus bourguignons et champenois, alors que de nombreux experts annoncent un regain de dynamisme des échanges de grands vins de Bordeaux.

Les lots vainqueurs de cette vente aux enchères de vin

Parmi les stars de la vente, le Domaine de la Romanée Conti occupe, sans surprise, la première place. Les 165 lots proposés trouvèrent preneurs pour plus de 1,9 millions de dollars, dont un jéroboam de la Tâche 1971 adjugé à $44.100 (contre une estimation haute de $32.000), ou un assortiment classique de 12 bouteilles de 1990 vendu à $67.375. Mais les enchères se hissèrent au plus haut pour une rare verticale de 48 bouteilles de Krug Clos du Mesnil, des origines 1979 au dernier millésime 2003 : $81.550.

La réussite de cette vente aux enchère new-yorkaise résonne comme « une revanche » selon le directeur général de Zachys, Jamie Pollack. Ce-dernier estime qu’ « après plusieurs années dominées par Hong Kong sur les marché des grands crus, la place de New-York vit une véritable Renaissance ».

 

Auteur : Aurélien Grevet

Crédit : © Mike Liu – Fotolia.com

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*