Le négoce de vin, un métier à deux visages

Le négoce de vin, un métier à deux visages

Le négoce de vin est un métier passionnant, car il recouvre plusieurs activités distinctes. La vente de grands crus prestigieux, connus de tous, diffère sensiblement de la promotion et de la distribution de vins de vignerons dont les talents sont plus confidentiels.

Le négoce des grands vins

Le négoce des grands crus se concentre d’abord sur les prix et leurs évolutions. Il est essentiel d’y être au fait des dernières tendances du marché, voire d’anticiper les mouvements à venir des cours. C’est un exercice périlleux qui nécessite toujours beaucoup de prudence.

Si le nombre de grands vins concernés est relativement limité, ce segment de l’activité exige de raisonner à l’échelle planétaire, et de considérer l’ensemble de la sphère économique. Les marchés internationaux des grands vins sont tous reliés grâce à la révolution des nouvelles technologies des deux dernières décennies. L’évolution de la croissance chinoise impacte, par exemple, tous les acteurs mondiaux du marché des grands crus. De la même façon, la parité des changes affecte l’ensemble de la planète. La chute actuelle de la livre sterling est à ce titre exemplaire, rendant automatiquement les stocks britanniques plus compétitifs que ceux achetés en euros ou en dollars.

Le négoce de vin « coups de coeur »

Les grands crus ne constituent pas le seul domaine d’activité des négociants. Si leur part de marché est conséquente en valeur, elle est minime en volume. Il est alors essentiel que des professionnels promeuvent et distribuent des vins de qualité, plus accessibles financièrement.
Dans ce segment de l’activité du négoce de vin, le rapport qualité-prix compte plus que le prix brut. De même, l’originalité et la complémentarité de la gamme, la capacité à transmettre l’histoire du vigneron et de ses vins y sont des atouts indispensables.
Ce volet du négoce est infiniment plus riche que celui des grands crus, le vivier de pépites à découvrir y est presque inépuisable, et en constant renouvellement. Chaque année, de nouveaux vignerons s’installent ou reprennent les rênes de domaines oubliés ou en déclin.

Les deux segments de l’activité du négoce de vin demeurent néanmoins très complémentaires et la manne financière des grands crus sert la promotion des vins de vignerons qui sont eux-mêmes un terreau indispensable à la diffusion du prestige de plus grands noms.

 

Vinoptimo, négociant international en vin, vous conseille pour vos achats ou reventes de grands crus.

 

 

Auteur : Aurélien Grevet

 

 

Image ©  PascalR Adobe Stock

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*