La cote des vins de Bourgogne au plus haut en 2015

La cote des vins de Bourgogne au plus haut en 2015

La cote des vins de Bourgogne a poursuivi sa progression pour atteindre de nouveaux sommets en 2015, alors que les cours des bordeaux sont globalement demeurées inchangés.

La cote des vins bourguignons en progression constante

Dans un marché encore dominé par les incertitudes, les progressions ne sont certes pas sidérantes en 2015, mais la tendance haussière se poursuit solidement en Bourgogne. L’analyse des indices régionaux du Liv-ex l’illustre bien. Le Burgundy 150 n’a progressé que de 1,31 % en 2015, mais sur 5 ans la hausse de la cote des vins de Bourgogne est de plus de 32 %. La constance de cette progression est l’élément le plus important. Le plus haut historique de la cote des vins de Bourgogne fut atteint en octobre.

Le cours des grands crus de Bourgogne soutenu par une offre restreinte

Cette augmentation régulière de la cotation des vins bourguignons tient tant à des éléments structurels qu’à des considérations plus conjoncturelles. Structurellement, la Bourgogne est une région connue pour ces faibles productions, notamment au sein des plus grands domaines. Au Domaine de la Romanée Conti, le grand cru éponyme n’est produit qu’entre 4 000 et 6 000 bouteilles par an, le Montrachet est plus rare encore alors que les cuvées les plus abondantes (la Tâche, Richebourg, Romanée Saint Vivant, Grands Echézeaux et Echézeaux) ne dépassent pas les 15 000 exemplaires. Et que dire des bourgognes d’Henri Jayer, vins les plus chers du monde dont la production est à jamais close.
À cette pénurie structurelle, s’ajoute l’indigence des récoltes de 2012 et 2013. Des conditions météoriques chaotiques, dont de terribles orages de grêle, touchèrent en effet lourdement le vignoble bourguignon au point d’amputer les volumes traditionnellement récoltés de plus de 30 %.

Malgré leur rareté, nos solides réseaux d’approvisionnement nous permettent de vous proposer une large sélection de ces grands crus bourguignons, à prix raisonnables.

Auteur : Aurélien Grevet

 

Image © Natalia Merzlyakova – fotolia.com

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*