Vin et gastronomie, une belle histoire ensemble

Vin et gastronomie, une belle histoire ensemble

« La bonne chère et le bon vin réjouissent le cœur du gastronome. » écrivait Antonin Carême dans son Art de la Cuisine au XIXe siècle. Le « roi des chefs et le chef des rois » rappelait ainsi l’indissociable lien qui unit le vin et la gastronomie.

Vin et gastronomie intimement liés

Rares sont les gourmets à pouvoir imaginer un beau repas sans un bon vin. Le dessein d’un grand cru n’est-il pas d’être dégusté à table, en compagnie d’un plat qu’il sublimera et réciproquement ? Le pain et le vin, si intimement liés dans l’histoire de notre civilisation, dépassent, du moins pour quelques hédonistes, leur simple fonction alimentaire, et ne se contentent pas même de satisfaire nos papilles. De même qu’un chef-d’œuvre pictural n’est pas juste joli à regarder, une dimension supplémentaire nait de la recherche de l’harmonie au sein d’un vin ou d’un plat, mais également de l’équilibre entre ces deux éléments.

Vin et gastronomie, un accord réciproque

Une véritable réciprocité existe dans le rapport entre le vin et la gastronomie. Un grand cru, ou une cuvée moins célèbre, mais plus accessible, n’est pas un simple exhausteur de goût dont la vocation serait de s’effacer au profit du mets. Le vin exalte les saveurs du plat, et inversement le plat celles du vin. Comme le note Olivier Poels dans l’éditorial de son remarquable ouvrage, Accords mets et vins des grands chefs :

« Si longtemps, ce fut au vin de s’adapter au plat (…), la tendance actuelle, pour beaucoup de jeunes chefs, est de donner enfin au vin une place centrale dans le repas. »

Dans ce livre, les plus grands noms de gastronomie française se prêtent à un jeu simple, mais exquis : partir d’un vin et élaborer un grand plat qui puisse les transcender tous les deux.

Vin et gastronomie, les chefs retrouvent les vignerons dans les chais

Le lien entre vin et gastronomie s’exprime aussi à travers la collaboration dans les chais entre chefs et vignerons. C’est le cas de Yannick Alléno et Michel Chapoutier. Et croyez-en un gourmet qui a pu l’imaginer avant de la goûter, cette gamme est tout sauf un simple produit marketing. Le degré d’exigence de ces deux artistes aux fortes personnalités ne l’aurait pas permis.

Retrouvez sur le site quel.vin les cuvées Alléno & Chapoutier, union du vin et de la gastronomie.
quel.vin est la cave de vente en ligne avec une sélection des vins que j’aime boire entre amis.

 

Auteur : Aurélien Grevet

 

 

Image ©  Château Dillon

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*