Domaine Leflaive : le neveu d’Anne Claude Leflaive reprend le flambeau

Domaine Leflaive : le neveu d’Anne Claude Leflaive reprend le flambeau

A la tête du célèbre Domaine Leflaive, Brice de la Morandière succède à sa tante, Anne Claude Leflaive, disparue en avril. Un Domaine qui pour beaucoup produit les plus grands vins blancs bourguignons.

Quatrième génération à la tête du Domaine Leflaive

Brice de la Morandière représente la quatrième génération à la tête du Domaine Leflaive, après trois décennies passées à diriger différentes sociétés multinationales. Sa prise de fonction s’inscrit dans la continuité du travail de sa tante pour laquelle il exprime respect et admiration : « Nous prolongerons son œuvre, avec la même philosophie et le même respect de notre grand terroir, avec humilité face aux forces de la nature, et cette implacable poursuite de l’excellence qui caractérisait le travail d’Anne-Claude ».

Anne Claude Leflaive avait converti le Domaine à la biodynamie

L’annonce de la disparition d’Anne Claude Leflaive marqua en effet l’esprit des passionnés, amateurs ou professionnels, en particulier de ceux qui eurent la chance de déguster, ne serait-ce qu’une fois, l’un de ces crus. De l’appellation générique au mythique grand cru Montrachet, chacun de ses vins appartient, dans sa catégorie, aux plus belles expressions du chardonnay, du « grand bourgogne blanc ».

Femme de conviction et de talent, elle incarnait la biodynamie en Bourgogne. Convertie dès 1990 à cette pratique encore marginale, elle acheva, en 1997, le passage du Domaine Leflaive à ce strict mode de culture respectueux de la vigne et du terroir sur l’ensemble des 24 hectares du domaine. Souvent, le terme de perfection revenait lorsqu’il était question de son travail.

Retrouvez les grands vins emblématiques du Domaine Leflaive dans notre sélection de grands crus.

 

Auteur : Aurélien Grevet

Image : © rnr – istockphoto.com

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*